Ce n'est passé inaperçu pour personne qu'hier c'était la fête des mamans, avec sa cohorte d'inoubliables cadeaux ;

Aussi pour fêter cela dignement nous avons fait à quatre mains, Cabri et moi, un gâteau, pour accompagner les surprises offertes au dessert :

cheeseckae_abr__mai_2011_024___Copie__2_

La recette d'origine, celle du cheesecake aux écorces d'oranges, provient d'un petit livre de recettes (offert par une copinette qui connaît ma gourmandise, encore merci) ; naturellement comme d'habitude , je ne l'ai pas du tout suivie, les ingrédients principaux n'étant pas présents ce jour-là dans ma cuisine (la faisselle, les écorces d'oranges confites). Alors pourquoi décider de s'inspirer d'une recettes lorsque l'on n'a pas les ingrédients ? Réponse => C'est parce que depuis plusieurs semaines je voulais faire un cheesecake, idée fixe renforcée par une part de délicieux cheesecake acheté à l'école, depuis plusieurs jours j'économisais ma faisselles pour cette recette, mais raté, encore raté ! Au jour J plus de faisselle, j'en consomme énormément en ce moment...

Alors un petit coup de glisse en diagonale sur la toile, et j'avais à peu près en tête quelques façons de procéder, alors j'y suis allée au pif, et évidemment j'ai noté les proportions, pour pouvoir refaire le gâteau, qui s'est avéré délicieux... Il n'en reste plus ! Tout juste si j'ai pu le photographier ! Je le referais sans doute pour l'anniversaire de ma cadette, à l'école !

Recette du cheesecake Je vou zème

(je vous expliquerai ce nom plus bas, quoique vous en ayiez certainement une idée...)

Ingrédients (variables selon les envies)

Alors il vous faut, pour huit personnes environ :

- Des oeufs, 5 ou 6

- De la farine, à peu près 90 grammes, de la levure, mélangées au préalable

- Du sucre, 120 grammes, y compris deux sachets de sucre vanillé, le tout mélangé avant

- Des petits beurres, de quoi tapisser le fond du moule, une fois réduits en miettes

- Du beurre, assez pour pommader les petits beurres (1 /3 de plaquette ?)

- Au choix ou en mix : de la faisselle bien égouttée, de la ricotta, du fromage blanc, des yaourts aux fruits

Ici j'ai employé une cuil. à soupe de faissele, cinq petits fromages blancs, deux yaourts aux fruits, un avec morceaux de pêches, l'autre avec des abricots

- Et enfin des abricots secs (ou écorces d'oranges, de citrons, figues, pruneaux, ananas, etc), coupés en lanières et enrobés de farine

Allez, on démarre ;

1) On écrase les petits beurres, de quoi étaler sur le fond d'un moule à manqué, on fait fondre assez de beurre pour humidifier les miettes, puis on beurre un moule à manqué, et finalement on recouvre tout le fond de l'espèce de pâte miettes-beurre (on peut écraser pour étaler plus, nul besoin de trop d'épaisseur) ; ce fond de moule est facultatif !!! Mais pas mauvais du tout !!!

2) Préchauffage du four.

3) Casser les oeufs, séparez les blancs des jaunes ; Si on traîne en cuisinant, on peut réserver les blancs au frigo, car on va ensuite les monter en neige ;

Dans les jaunes on verse le sucre, on touille et bat et fouette jusqu'à ce que ça blanchisse ! (mais ça marche aussi un peu moins blanc !)

Puis on rajoute les yaourts, puis la farine, en tentant d'éviter les grumeaux ;

cheeseckae_abr__mai_2011_001___Copie

Ensuite, on insère les lamelles d'abricots enrobées de farine.

4) On ajoute une pincée de sel dans les blancs d'oeufs, et on les monte en neige ferme (bien sûr on les sort du frigo avant !).

5) On incorpore délicatement les blancs montés dans le mélange, puis on verse cette pâte dans le moule ;

cheeseckae_abr__mai_2011_004___Copie cheeseckae_abr__mai_2011_009___Copie



6) On met au four, thermostat 5 entre 45 et 90 minutes c'est selon... Vérifiez régulièrement au bout de 30 minutes !!!

cheeseckae_abr__mai_2011_019___Copie

7) Laissez refroidir ;

cheeseckae_abr__mai_2011_021___Copie

8) On peut rajouter en garniture de la confiture d'abricot, du coulis de fruits rouges etc

Régalez-vous !!!

cheeseckae_abr__mai_2011_037___Copie

 



Bon, ça met du temps à cuire et à refroidir, heureusement, Koala avait acheté des petits gâteaux chez le boulanger !

 




Pour en revenir au titre, il y a environ deux mois, ma fille a écrit d'elle-même une très jolie lettre à ses parents, qui se terminait par ces mots "Papa maman vou sa vé çe je vou zème" (la filoute, c'était pour la naissance du petit frère, ils savent y faire !!!). Maman Hirondelle en était émue aux larmes, impossible de ne pas y repenser le jour de la fête des mères, devant le poème proposé par la maîtresse (très joli au demeurant) et le bijou en pâte à sel peinte (une "goutte d'eau", et maintenant que j'y pense, peinte à mes couleurs, je la revois me demander quelles couleurs j'aimais bien ! Le marron ? Oui! Le rose ? Moui, le rouge aussi... Et les paillettes , tu aimes ?)

Hummm !

Petite Tortue a aussi ramené un cadeau pour sa maman, très aidée par l'AVS et la maîtresses je pense, mais ça n'en est pas moins un vrai cadeau, son premier cadeau d'école, et quel cadeau qu'elle ait pu aller à l'école !

Quant au petit, il devient de plus en plus un bébé craquant ! Qui émet des petits sons tout mignons ... Arheu... Gueu ? Avec sa petite voix mignonne de bébé (enfin, quand il ne pleure pas !)

Bises les filles !

Bonne fête à toutes les mamans !